Manifestation pour l’hospitalité et célébration 1 an Marche des sans papiers

Pour la régularisation de tou·te·s les sans-papiers Pour la protection des mineur·es étranger·es sans famille

Manifestation pour l'hospitalité et célébration 1 an Marche des sans papiers

Pour la régularisation de tou·te·s les sans-papiers Pour la protection des mineur·es étranger·es sans famille

MANIFESTATION
SAMEDI 16 OCTOBRE
Place de la Comédie
14h30

Du 13 au 23 octobre : semaine de l’hospitalité organisée par La Métropole de Lyon
Mais quelle «hospitalité» ? … Car pendant ce temps :

-> Des centaines de personnes dorment dans la rue, les expulsions de squats se multiplient, à Lyon, Villeurbanne, Caluire… alors que des milliers de logements restent vides. Quel «accueil» pour ces exilé·es qui arrivent ici après des épreuves terribles dans leur pays, mais aussi en Lybie, en Méditerranée : 1200 tué·es en 2021… ?
-> La préfecture ne répond pas aux demandes de régularisation des sans-papiers
-> Nombre de mineur·es étranger·es sans famille qui demandent la protection de l’aide sociale à l’enfance sont mis à la rue, alors qu’ils sont dans l’attente de leur passage devant le juge des enfants (plusieurs mois parfois). Pour ces jeunes «évalué·es» non mineur·es par la Métropole (et Forum Réfugiés-COSI auprès de qui des missions de protection de l’enfance ont été externalisées), c’est le retour à l’errance, sous prétexte de fraude concernant leur âge. Leur scolarité est en suspens

Nous exigeons :

-La prise en charge des mineur·es étranger·es par l’aide sociale à l’enfance et la fin du harcèlement concernant leur âge.
-La régularisation de tou·te·s les sans-papiers.
-L’ouverture des nombreux lieux actuellement disponibles, pour permettre de loger dignement les exilé·es qui vivent actuellement dans la rue.
-L’accès aux droits et à la citoyenneté, et la liberté de circulation et d’installation pour tou·te·s les sans-papiers.
-La fermeture des Centre de rétention administrative (CRA).